Voyage France-Lousiane Tricentenaire NOLA

Organisé par Paulette Rodgers, Administrateur de France-Louisiane, 37 voyageurs sont partis explorer la Louisiane, pour fêter le Tricentenaire de la Nouvelle-Orléans et découvrir la profondeur de leurs racines françaises, du 13 au 24 Avril 2018.  Mais, aussi partis pour découvrir le « Monde Créole Louisianais, le « Monde Américain » du Garden District » et le « Monde Afro-Américain » de Trémé, le plus vieux quartier afro-américain des USA. C’est une vraie passion qui lie l’Association France-Louisiane à cette Louisiane si attachante, à son histoire, sa culture et à sa joie de vivre.

Le groupe de voyageurs France-Louisiane

Pour la première étape, à la Nouvelle-Orléans, année du Tricentenaire 2018 oblige, le French Quarter Festival du Vieux Carré, en plein air, fît fibrer le groupe aux sons du jazz. Pendant quatre jours les voyageurs ont parcouru trois très différents quartiers de la ville : le Vieux Carré (Quartier Français), Garden District et Trémé.  La superbe réception à la Résidence Consulaire de France à la Nouvelle-Orléans n’a laissé personne indifférent. Puis commence le tour à la découverte de cette Louisiane intérieure si variée et si caractéristique, en passant par Baton Rouge, visite du Vieux Capitole et du nouveau Capitole dont la vue  sur le Mississippi est magnifique.  Une mini coisière sur les bayous, sans oublier les plantations de San Francisco et Whitney, premier musée entièrement dédié à l’esclavage. Ensuite, Natchez pittoresque ville de l’autre côté du grand fleuve.

La plantation Whitney

Passant par Natchitoches où le Maire de la ville a rejoint le groupe, fort aimablement, lors de la visite de la Basilique de l’Immatriculée Conception, puis visite du Fort Saint-Jean Baptiste aussi appelé Fort de Natchitoches, et la Plantation Melrose construite par les Gens de Couleur Libres. En route pour Opelousas avec visite du musée du Vieux Village composé d’une dizaine de bâtiments relatant l’histoire de ce coin de la vie rurale des Acadiens.

Puis Lafayette et les 50 ans du Codofil  (Conseil pour le Développement du Français en Louisiane) où réception et lunch attendaient les voyageurs. Pour terminer la journée, rendez-vous au « Fais Dodo » chez Randol’s, lieu incontournable, aux sons de la musique country et cajun.  Vermillonville et son village des premiers Acadiens venus du Canada au 18ème siècle, Saint-Martinville, haut lieu de la francophonie et la passionnante histoire d’Evangéline. Fin de la soirée à Houma, en Pays Cajun, dans une église baptiste où un concert gospel était donné spécialement pour les voyageurs de  France-Louisiane, ainsi qu’un délicieux dîner.  Les voyageurs ne pouvaient pas passer par Houma sans un arrêt à l’Ecole Montessori, là aussi haut lieu de l’expérience combien réussie de France-Louisiane des échanges culturels et scolaires avec l’Ecole du Sacré-Coeur à Marseille.

Leurres pour la chasse au canard

Certains des nouveaux adhérents sont allés pour la première fois aux Etats-Unis et en Louisiane aussi.  Tous ceux-là, mais aussi les moins nouveaux, connaissant ou non la Louisiane, tous sont revenus la tête, les oreilles et les yeux émerveillés et remplis de cette culture, de cette joie de vivre, de cette chaleur et de cette passion transmise par la Louisiane qui donne envie d’y retourner…

Et comme on dit  en Louisiane « ne lâche pas la patate » et « laissez le bon temps rouler »…

Texte: Paulette Rodgers
Photos: Jean-Lous Delpuech


France-Louisiane’s trip to Louisiana

Led by Paulette Rodgers, a France-Louisiane Association board member, 37 travelers left Paris mid-April to explore Louisiana.  Objectives: Celebrate the New Orleans Tricentennial and explore the state’s French roots.  In New Orleans, they would also discover the Garden District’s Creole and American worlds and the Afro-American world of Treme, the oldest Afro-American neighborhood in North America.  The trip, which took place from the 13th to the 24th of April, was born from the France-Louisiane Association’s passion for Louisiana, its history, culture and joie de vivre.

For the first leg, in New Orleans, the group enjoyed the outdoor French Quarter Festival where jazz filled the air.  During four days the travelers explored different neighborhoods: French Quarter, Garden District and Treme.  A warm reception at the French Consul General’s residence was greatly appreciated.

Upriver explorations started in Baton Rouge with a visit of both the Old and New Capital buildings; the view from the top of the New Capital provided a superb panorama over the Mississippi River.  Plantation visits included  San Francisco et Whitney which has the first museum totally focused on slavery.  A short hop across the river allowed the travelers to see the charming town of Natchez.

Visiting Fort St. Jean Baptiste, Natchitoches

For the third leg of the trip, the group went to central Louisiana and Natchitoches, Louisiana’s oldest French town, where they were greeted by the Mayor during their visit of the Basilica of the Immaculate Conception.  A visit to the Fort Saint-Jean Baptiste or Fort de Natchitoches as well as Plantation Melrose once owned by Free People of Color rounded out this special visit.

The group then headed for Opelousas where they visited the Acadian Village and visited historic buildings that tell the story of Acadian rural life.  They then headed to Lafayette, Acadiana’s capital, where they joined Codofil (Council for the Development of French in Louisiana) for a 50th anniversary reception and lunch.  This busy day ended with dinner and dancing to Cajun and country « Fais Dodo” style at the famous Randols.

Dansing to some Louisiana music

Further explorations included a visit to Vermillonville and its Acadian Village that tells the story of the Acadians arrival from Canada in the 18th century and Saint Martinville which features the romantic story of Evangeline.  The day finished in Houma with a gospel concert in a Baptist church specially organized for the France-Louisiane group. While in Houma, the travellers had to stop at the Montessori School which is participating in Skype-enabled cultural and educational exchange with Marseille’s Ecole du Sacré-Coeur à Marseille.

For several travelers this was their first time in the United States..  The group of explorers returned to France totally enchanted by Louisiana’s culture, joie de vivre, warmth and passion – feelings shared alike by absolute first-time visitors and seasoned travelers to the Pelican State.

As they say in Louisiana « ne lâche pas la patate and « laissez le bon temps rouler »…

Texte: Paulette Rodgers
Photos: Jean-Lous Delpuech