La Louisiane ou Louisiane française était un territoire de la Nouvelle-France, espace contrôlé par les Français en Amérique du Nord, aux xviie et xviiie siècles. Elle fut baptisée
en l’honneur du roi Louis XIV par l’explorateur Cavelier de La Salle. Immense espace allant des Grands Lacs au golfe du Mexique, elle était divisée en deux secteurs appelés
« Haute-Louisiane » (au nord de la rivière Arkansas, appelée parfois le « Pays des Illinois ») et « Basse-Louisiane » (au sud). Le fleuve Mississippi constituait l’épine dorsale de la colonie .
(source WIKIPEDIA).

À la suite de la coûteuse guerre de Sept Ans (The French and Indian War), la partie occidentale (rive droite du Mississippi) sera cédée à l’allié espagnol par
le traité de Fontainebleau, tandis que la partie orientale de la Louisiane (rive gauche du Mississippi) sera cédée en 1763 à la Grande-Bretagne par le traité de Paris.
La France récupéra un temps sa souveraineté sur la portion espagnole de la Louisiane en 1800 (traité de San Idelfonso), mais le Premier consul Napoléon Bonaparte 
s’en sépara définitivement en 1803 (traité de Washington) au profit des États-Unis.

Aujourd’hui, l’État américain de la Louisiane ne représente qu’une petite partie de ce qu’était la Louisiane au xviiie siècle. Globalement,
la Louisiane fut peu mise en valeur par manque de moyens humains et financiers.

%d blogueurs aiment cette page :